Mastering du Maxi de Humantronic “BOXI”

Dans un premier temps, comme une évidence, le mix de Humantronic, c’est de l’énergie pure. L’homme balance les beats de ses platines, qui deviennent de véritables tambours technologiques. Comportement instinctif, animal, humain… totalement dans la musique. A l’instar de ses références Marco Carola ou Josh Wink, Fred Flower développe un style évolutif à base de techno teinté d’influence de Detroit et de minimale berlinoise. Il expérimente en soirée des mix personnalisés grâce à son Final Scratch. Il se produit également en live accompagné par un Vj qui projette, en parfaite adéquation avec la musique, un travail très personnel sur l’image et la captation visuelle. Dans ce domaine, Richie Hawtin et Jeff Mills, véritables théoriciens de la culture électronique demeurent aussi des repères. Au résultat, la chaleur des mix de Humantronic n’advient pas par hasard : même lorsque le tempo est élevé, leur générosité fait la différence. Ces qualités l’ont mené à se retrouver aux commandes du son sur les événements qu’il a accompagné et qui attestent de sa faculté d’adaptation, avec des mix avec des dj’s de premier plan comme Radio Slave, Swayzak, David Duriez, Scan X, Colin Dale or the Hacker.