Merci spécialement a Soline pour l’intérêt qu’elle porte à notre studio ainsi que pour le travail qu’elle fait pour ce beau métier qu’est le notre.
Grace à elle les musiciens trouveront le studio de leurs rêves.
Voici un superbe article qu’elle nous a concocté.

Denger Studio : l’Émerveillement Musical pour Tous

C’est bien connu, Marseille et la musique forment une belle histoire d’amour. Les artistes se produisent autant dans les rues que dans les salles de concert. C’est de constat qu’en a découlé la création du Denger Studio aux Trois-Lucs de Marseille. Gérald, son fondateur, revient avec nous sur ce lieu plein d’histoire et sur la passion et l’engagement de la communauté musicale marseillaise.

Studio enregistrement Marseille : Denger Studio
Studio enregistrement Marseille : Denger Studio

Pour vous, c’est quoi un studio ? 

Pour moi un studio est un lieu convivial, qui permet d’inscrire dans le temps une inspiration musicale ou poétique. Ce lieu doit rester ouvert à tout le monde, et pas qu’aux musiciens professionnels. J’ai souvent fait des sessions pour des anniversaires ou des enterrements de vie de jeune fille, et lorsque je vois ces gens-là qui sont la plupart du temps novice, et que je vois leur émerveillement, ça me procure la même joie que lorsque je travaille avec des professionnels. L’essentiel est  de rêver avant tout.

Pouvez-vous nous raconter l’histoire de Denger Studio?

L’histoire de Denger Studio est assez atypique. C’est lorsque j’ai eu ma première fille que j’ai décidé de faire un studio d’enregistrement beaucoup plus sérieux que ce que j’avais jusqu’à présent. À ce moment-là, je suis tombé sur le documentaire qui s’appelle Sound City de Dave GROHL. C’est en regardant ce documentaire, que j’ai pris la décision de vendre mon appartement et d’acheter ma console, qui sera la clé de Denger Studio.

Quelles sont ses spécialités ?

Les spécialités de Denger Studio sont l’enregistrement rock, rap, pop et des voix off. L’objectif ultime du studio, c’est de voir le sourire des artistes qui voient leur projet prendre vie.

De quel type de matériel disposez-vous ? 

Nous disposons d’une console Neve Genesys, d’un périphérique manley, tubetech, teletronix, avalon, bricasti, tc electronic, ssl et lexicon. Nous avons également un convertisseur antelope orion 32hdx2, un protools hdx ultimate. Enfin, nous avons de nombreux types de micros, comme le flea, neumann, shure, akg…

Le studio a-t-il un genre musical de prédilection ? 

Il est spécialisé dans le rock et la pop mais est ouvert à tous types de musiques.

À qui est-il destiné ?

Le studio est ouvert à tous ceux qui ont l’envie de réaliser un bel enregistrement. Ça peut être des professionnels ou des novices qui veulent réaliser leur rêve. Je suis toujours heureux de voir le sourire sur les lèvres de chacun de mes clients. Il n’y a pas de meilleurs clients que d’autres. Disons-le, je me démène de la meme manière pour chacun d’entre eux !

Teaser Live stream Spirit Bomb au Denger studio

Quel degré d’accompagnement proposez-vous aux artistes ? 

Cela dépend de l’état d’avancement du projet de chaque client. Certains ont besoin d’entendre mon avis tandis que d’autres savent déjà exactement ce qu’ils veulent. Dans les deux cas, ça finit toujours par matcher et c’est toujours très agréable d’être en symbiose avec l’artiste, qui devient peu à peu comme un ami qu’on connaît depuis toujours.

Des conseils pour les artistes émergents qui n’osent pas passer de leur chambre au studio ? 

Dans la majorité des cas, passer en studio professionnel représente un investissement pour les artistes. Il faut parfois mettre du budget pour sortir un produit de meilleure qualité. Et lorsqu’on investit ce qu’il faut, on a souvent un bon retour sur investissement !

Une petite anecdote à nous raconter ? 

La première qui me vient est celle de Vladimir Cosma qui est venu enregistrer avec un orchestre classique. On met des micros sur tout le monde et lorsqu’il vient en régie, il écoute et s’exprime «  mais c est d’la merde ! »… Alors il écoute micro par micro, puis les enlève tous jusqu’à en garder seulement un qui était dans un coin. On s’est bien marrés, mais à l’arrivée, ça reste lui le patron.

La crise sanitaire vous a-t-elle impacté et comment vous êtes-vous adapté ? 

Oui, le chiffre d’affaires a nettement diminué. Pour compenser et m’adapter à la situation, j’ai décidé d’investir dans du matériel vidéo pour commencer à faire du live streaming. J’ai alors réalisé quelques concerts en streaming pour relancer la machine, et 2021 redémarre sur les chapeaux de roue.

Nous remercions Gérald d’avoir répondu à nos questions sur son studio d’enregistrement à Marseille. Que vous soyez un artiste de pop, rap ou même électro, amateur ou professionnel, vous serez toujours les bienvenus au Denger Studio ! Si vous cherchez d’autres studios partout en France, rendez-vous dans la catégorie Interviews des Studios !

Share in
Tagged in